Blog

section

Retrouvez les billets d'Envoyer SMS Pro et vous saurez tout ce qu'il y a à savoir sur le SMS.

Un SMS sème le trouble

section
SMS elections afrique suf

Dans trois semaines les électeurs sud africains éliront leur nouveau président et la campagne électorale bat son plein.

L’ANC, parti du président au pouvoir vient de porter plainte contre le principal parti d’opposition pour l’envoi de SMS non conformes à la loi électorale et au code de bonne conduite.

Le fauteur de trouble est un SMS qui accuse l’actuel président de corruption et ce nommément. Ce SMS a été envoyé par le principal parti d’opposition à plus d’un million et demi de personnes.

L’Alliance Démocratique tente de surfer sur le scandale du moment, à savoir Nkandla, la résidence secondaire du président Zuma. Un rapport d’enquête a bien conclu qu’il y avait eu détournement de fonds publics pour rénover la résidence privée du chef de l’Etat, sans pour autant l’impliquer directement. L’ANC, le parti au pouvoir, a porté plainte et demande l’interdiction de ce message.

Pour sa part, l’Alliance Démocratique estime qu’il y a eu corruption, validée par le président, et donc que le message n’est pas faux.

La Haute Cour de Johannesburg doit se prononcer sur la légalité de ce message et s’il faut interdire ces envois de SMS.